Actes authentiques électroniques et légalisation électronique

La dernière révision des droits réels a fourni l’occasion d’introduire le nouvel art. 55a tit. fin. CC. En vertu de cette disposition, les cantons peuvent autoriser les officiers publics à dresser des expéditions électroniques des actes qu’ils instrumentent. Ils peuvent également leur permettre de certifier que les documents qu’ils établissent sous la forme électronique sont conformes à des originaux sur papier et de légaliser des signatures par la voie électronique.

L’art. 55a, al. 4, tit. fin.  CC prévoit que le Conseil fédéral édicte des dispositions d’exécution en vue d’assurer l’interopérabilité des systèmes informatiques et l’intégrité, l’authenticité et la sécurité des données.

L’ordonnance sur l’acte authentique électronique (OAAE; après la révision totale: "Ordonnance sur l'établissement d'actes authentiques électroniques et la légalisation électronique") est entrée en vigueur le 1er janvier 2012.

Compte tenu de la numérisation croissante de l'instrumentation des actes authentiques, le Conseil fédéral a, le 7 septembre 2016, envoyé en procédure de consultation un avant-projet de révision totale de l'OAAE; il a pris connaissance des résultats de cette procédure lors de la séance du 8 décembre 2017. Ses propositions ont, globalement, reçu un accueil positif auprès des participants. Compte tenu des avis majoritairement positifs exprimés dans la procédure de consultation, le Conseil fédéral a décidé de fixer au 1er février 2018 l'entrée en vigueur de la nouvelle OAAE entièrement révisée.

La nouvelle ordonnance du DFJP sur l'établissement d'actes authentiques électroniques et la légalisation électronique, y compris ses annexes, entre également en vigueur le 1er février 2018.

Infos complémentaires

Dossier

vers le haut Dernière modification 23.01.2018

Contact

Office fédéral chargé du droit du registre foncier et du droit foncier
Bundesrain 20
3003 Berne
T
+41 58 462 47 97
Fax
+41 58 462 78 79
Contact