Criminalité virale

Virale Kriminalität, Jahresbericht fedpol 2020
Photo: FlanellKamerasFilm/Pixabay; Bildmontage netthoevel & gaberthüel

2020… Une année à oublier qui restera pourtant dans toutes les mémoires. Une année marquée par un petit virus couronné qui a mis toute la planète à l’envers. Plus d’une année après son apparition, le COVID-19 nous dicte toujours sa loi et la lassitude est palpable.

2020 nous a bousculé plus que nous l’aurions voulu. Plus que jamais, la situation a déterminé notre mission. Il a fallu faire preuve de flexibilité, de créativité, d’endurance. Il a fallu faire face. Malgré tout.

Au rapport annuel 2020

Communiqués

Tous

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale

Thèmes

Revision des DNA-Profil-Gesetzes

Révision de la loi sur le profil ADN

Le phénotypage permettra aux autorités de poursuite pénale d'utiliser davantage d'informations à partir d'une trace d'ADN et d'ainsi mieux cibler leurs investigations. Outre le sexe de la personne, des caractéristiques morphologiques apparentes supplémentaires, comme la couleur des yeux et des cheveux, pourront être mises en évidence à partir d’une trace ADN. Le Conseil fédéral entend par là doter les enquêteurs de nouvelles méthodes dans l'élucidation de crimes et ainsi améliorer la sécurité de la population. La loi révisée simplifiera en outre les délais d'effacement des profils d'ADN de personnes et réglera explicitement la recherche en parentèle.

Des fleurs déposées en hommage aux victimes de l'attentat terroriste de Manchester en mai 2017.

Terrorisme

Depuis début 2015, l'Europe est secouée par la terreur djihadiste. Les attentats, qui ne requièrent pas de grands moyens logistiques et financiers, peuvent toucher tout un chacun, que ce soit dans un restaurant parisien, lors d'un défilé solennel à Nice, au marché de Noël de Berlin ou dans une rue commerçante de Stockholm. C'est pourquoi le Service de renseignement de la Confédération (SRC) classe la menace terroriste en Europe et en Suisse comme élevée.

https://www.bj.admin.ch/content/fedpol/fr/home.html