Office fédéral des migrations

L'étude de l’OCDE renforce la direction prise par la politique d’intégration

Communiqués, ODM, 14.02.2012

Une étude de l’OCDE publiée aujourd’hui attribue à la Suisse, en grande partie, de bonnes notes pour l’intégration des migrantes et des migrants sur le marché du travail suisse. Toutefois, le rapport mentionne des déficits dans l'intégration de certains groupes, notamment des enfants et des jeunes issus de la migration. L’OCDE relève aussi des améliorations possibles dans la reconnaissance des diplômes obtenus à l’étranger.

Le rapport recommande à la Suisse de développer des normes minimales applicables dans tous les cantons, en matière de mesures d’intégration. Ces mesures doivent consolider l’intégration des enfants et des jeunes issus de la migration et encourager l’intégration des réfugiés et des personnes admises à titre provisoire sur le marché du travail, en empêchant d'éventuelles discriminations.

Le 23 novembre 2011, le Conseil fédéral s’est prononcé en faveur de nouvelles dispositions légales en matière d’intégration. Les recommandations émises par l’OCDE au sujet des moyens d’action possibles corroborent ces dispositions. La Confédération, de concert avec les cantons, entend renforcer l’encouragement spécifique de l’intégration. Au cours des deux prochaines années, les cantons élaboreront des programmes d’intégration correspondants, qui devront tous viser les mêmes objectifs.

Contact / renseignements
Office fédéral des migrations, T +41 58 465 11 11, Contact