Nouveau président de l'Assemblée interjurassienne

Communiqués, DFJP, 19.06.2002

Berne, 19.6.2002. Le Conseil fédéral a nommé à la présidence de l'Assemblée interjurassienne (AIJ) Serge Sierro, ancien conseiller d'Etat radical valaisan. Il succédera début juillet à Jean-François Leuba, qui a souhaité mettre un terme à son mandat après cinq ans et demi à la tête de l'AIJ.

De 1992 à 2001, Serge Sierro fut membre du Conseil d'Etat du canton du Valais. Il bénéficie d'une expérience politique importante et reconnue. Dans le dossier jurassien, Serge Sierro apparaît comme une personnalité neutre et sans préjugés, conditions indispensables à la réussite du mandat qui lui est confié.

L'Accord du 25 mars 1994 entre le Conseil fédéral et les gouvernements bernois et jurassien, qui institue l'AIJ, prévoit que, pendant une phase initiale dont la durée n'est pas précisée, l'AIJ est présidée par une personnalité nommée par le Conseil fédéral, avec l'accord des deux gouvernements. Après avoir été présidée pendant deux ans par l'ancien conseiller fédéral socialiste René Felber, l'AIJ avait à sa tête depuis 1996 l'ancien conseiller national et conseiller d'Etat libéral vaudois Jean-François Leuba.

Lors de la Conférence tripartite du 17 janvier 2002 présidée par la conseillère fédéral Ruth Metzler-Arnold, qui a réuni les représentants des gouvernements bernois et jurassien, il avait été décidé de continuer à confier la présidence de l'AIJ à une personnalité extérieure. L'AIJ elle-même souhaitait également bénéficier d'un président nommé par le Conseil fédéral.

Contact / renseignements
Office fédéral de la justice, T +41 58 462 77 88, Contact