Office fédéral de la police

L' "Internet-Monitoring" provisoirement stoppé

Communiqués, fedpol, 17.12.1999

L'unité de l'Office fédéral de la police (OFP) spécialisée dans l' "Internet-Monitoring" se voit contrainte d'interrompre provisoirement ses activités à la fin de cette année, faute de moyens. Elle devrait reprendre son travail de lutte contre la criminalité sur internet l'an prochain, lorsque les postes requis auront été libérés.

Créée au début de 1998, l'unité spécialisée dans l' "Internet Monitoring" est une plate-forme d'information et de coordination. Elle employait jusqu'ici deux collaborateurs à mi-temps chargés de surveiller le réseau internet. Mais aujourd'hui, compte tenu de la croissance de ce réseau, les deux collaborateurs ne sont plus en mesure – malgré le soutien temporaire d'autres fonctionnaires de police spécialistes en informatique – d'assumer efficacement leur mission. De plus, il n'est pas possible de renforcer leur effectif par le biais de mutations internes, les projets informatiques en cours de réalisation au sein de l'OFP (développement des banques de données, formation des utilisateurs dans les cantons, etc) requérant déjà toutes les forces actuellement disponibles au sein de l'Office.

Contact / renseignements
Communication et médias fedpol, T +41 58 463 13 10, Contact