«Le pire serait qu’il n’y ait plus d’immigration »

Interviews, DFJP, 20.02.2012. Migros-Magazin, Ralf Kaminski und Hans Schneeberger

Migros-Magazin: "Le grand sondage de Vimentis publié la semaine dernière a révélé un fort malaise concernant la libre circulation des personnes avec l’UE. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga s’exprime sur les risques d’une renégociation et sur les contradictions et paradoxes dans nos rapports avec les immigrés."

Ce document n'est pas disponible en français. Veuillez consulter la version allemande.