Arrestation d'une criminelle de guerre à Zurich

Elle était recherchée par les autorités croates pour participation à un massacre

Communiqués, OFJ, 01.11.2001

Aujourd'hui, jeudi, la police de l'aéroport de Zurich, agissant sur mandat de l'Office fédéral de la justice (OFJ) a arrêté à Zurich-Kloten une criminelle de guerre croate et l'a placée en détention provisoire aux fins d'extradition. Cette femme est recherchée par les autorités croates pour crime contre l'humanité.

La demande de recherche émanant d'Interpol Zagreb se fonde sur un jugement exécutoire prononcé en 1998 par le Tribunal de Zadar et condamnant la criminelle de guerre en question à 20 ans d'emprisonnement. En 1991, durant les événements de Croatie, cette femme et d'autres criminels, après être venus à bout de la défense du village de Skabrnje, ont contraint principalement les femmes et les vieillards, qui n'opposaient aucune résistance, à sortir de leurs cachettes. Ils ont ensuite tué 43 personnes en tirant sur elles ou en les écrasant avec des chars.

Les autorités croates disposent d'un délai de 18 jours (prorogeable jusqu'à 40 jours) pour adresser à l'OFJ une demande formelle d'extradition. Les cas d'extradition entre la Suisse et la Croatie sont régis par la Convention européenne d'extradition que la Croatie a ratifiée en 1995.

Contact / renseignements
Office fédéral de la justice, T +41 58 462 77 88, Contact