Loteries et paris: chiffre d’affaires en recul

Mots-clés: Jeu d'argent

Communiqués, OFJ, 17.08.2018

Selon la statistique des loteries et des paris publiée le 17 août 2018 par l’Office fédéral de la justice, les loteries et paris suisses ont généré en 2017 un chiffre d’affaires de 2,81 milliards de francs. Ce montant traduit un recul de près de 180 millions de francs ou 6,4 % par rapport à 2016 (2,99 milliards de francs).

Après une année 2016 exceptionnelle, durant laquelle un jackpot record (jackpot de 70 millions de francs au Swiss Lotto) avait permis d’enregistrer un excellent résultat pour les loteries et paris sportifs autorisés, le chiffre d’affaires est revenu à un niveau inférieur en 2017.
Des 2,81 milliards de francs de chiffre d’affaires réalisés, 1,87 milliard ont été redistribués aux joueurs sous forme de gains. Le produit brut des jeux, soit la différence entre ces deux chiffres, a reculé de 54 millions pour tomber à 942 millions. Rapporté à la population suisse, le chiffre d’affaires correspond à une mise de 333 francs par habitant (contre 354 francs en 2016). Les gains se sont élevés à 222 francs par habitant en moyenne (contre 236 francs en 2016).

Les loteries à numéros en tête

Les jeux les plus lucratifs restent les deux loteries à numéros "Swiss Lotto" et "Euro Millions". Proposés par Swisslos (Suisse alémanique et Tessin) et par la Loterie Romande, elles ont généré 45,3 % du produit brut global.

Affectation des revenus

Swisslos et la Loterie Romande ont réalisé près de 99,8 % du produit brut des loteries et des paris. Elles ont reversé 593 millions de francs aux fonds cantonaux de loterie et du sport et, à titre de bénéficiaires directs, à des associations faîtières du domaine du sport. Les petites loteries, organisées principalement par des associations pour financer leurs buts, représentent le reste du produit brut des jeux.

Infos complémentaires

vers le haut Dernière modification 17.08.2018

Contact

Jonas Amstutz Office fédéral de la justice
T
+41 58 467 86 65
Contact