Extradition de Rafael Esquivel vers les États-Unis

Mots-clés: Corruption | Extradition

Communiqués, OFJ, 07.03.2016

Berne. Rafael Esquivel, ancien président de la Fédération vénézuélienne de football et vice-président de la Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL), a été extradé aujourd’hui vers les États-Unis. Deux policiers américains l’ont pris en charge à Zurich et l’ont escorté sur le vol à destination de New York.

Rafael Esquivel a été arrêté le 27 mai 2015 à Zurich avec six autres responsables de la FIFA sur demande des autorités américaines. L’Office fédéral de la justice (OFJ) a autorisé son extradition vers les États-Unis le 23 septembre 2015. Son recours contre cette décision auprès du Tribunal pénal fédéral ayant été rejeté le 27 janvier 2016, Rafael Esquivel a saisi le Tribunal fédéral. Le 26 février, il a informé l’OFJ qu’il avait retiré son recours auprès du Tribunal fédéral et qu’il souhaitait être extradé le plus rapidement possible. L’OFJ a dès lors pu autoriser son extradition le même jour.

Infos complémentaires

Documents

Traduction en espagnol

Nouvelles

vers le haut Dernière modification 07.03.2016

Contact

Office fédéral de la justice
T
+41 58 462 48 48
Contact