Eugenio Figueredo consent à son extradition vers l’Uruguay

Mots-clés: Corruption | Extradition

Communiqués, OFJ, 11.11.2015

Berne. Eugenio Figueredo, ancien vice-président de la Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL) et de la FIFA, a accepté, lors d’une audition, d’être extradé vers l’Uruguay. L’ambassade de l’Uruguay à Berne avait transmis à l’OFJ une demande formelle d’extradition le 13 octobre 2015 et l’avait complétée le 3 novembre.

L’OFJ a approuvé la demande d’extradition facilitée de l’Uruguay, sous réserve que les Etats-Unis ne demandent pas à être prioritaires. Les autorités américaines peuvent en effet céder la priorité à l’Uruguay. Dans le cas contraire, l’OFJ devra se prononcer formellement sur la question de la priorité. Le 17 septembre 2015, il a autorisé l’extradition d’Eugenio Figueredo vers les Etats-Unis. L’intéressé a alors fait recours contre cette décision auprès du Tribunal pénal fédéral.

Les autorités de poursuite pénale de l’Uruguay, comme les Etats-Unis, soupçonnent Eugenio Figueredo d’avoir abusé de sa fonction pour s’enrichir personnellement. D’après elles, il aurait accepté des pots-de-vin de plusieurs millions en l’échange de l’octroi à une société américaine de droits de marketing pour la diffusion de matchs de football.

Infos complémentaires

Documents

Traduction en espagnol

vers le haut Dernière modification 11.11.2015

Contact

Office fédéral de la justice
T
+41 58 462 48 48
Contact