Loteries et paris: les revenus se maintiennent à un niveau élevé

Berne. Les loteries et paris suisses ont généré en 2014 un chiffre d’affaires de 2,88 milliards de francs, comme le révèle la statistique des loteries et des paris publiée aujourd’hui par l’Office fédéral de la justice. En 2013, le chiffre d’affaires généré était de 2,79 milliards, ce qui représente une hausse de plus de 85 millions, soit d’environ 3,2 %.

En 2014, le chiffre d’affaires des loteries et paris sportifs autorisés a augmenté, comme l’année précédente, et a atteint 2,88 milliards de francs, sur lesquels 1,92 milliard a été redistribué sous forme de gains. Le produit brut des jeux, soit la différence entre ces deux chiffres, a augmenté de 45 millions pour atteindre 962 millions. Rapporté à la population suisse, cela correspond à une mise par habitant de 349 francs.

Loteries à numéros en tête

Les jeux les plus lucratifs restent les deux loteries à numéros "Swiss Lotto" et "Euro Millions". Proposées par Swisslos (Suisse allemande et Tessin) et par la Loterie Romande, elles ont généré 49,6 % du produit brut global. En 2014, des cagnottes particulièrement élevées ont attiré de nombreux joueurs occasionnels.

Affectation des revenus

Swisslos et la Loterie Romande ont réalisé près de 99,7 % du produit brut des loteries et des paris. Elles ont reversé 599 millions de francs aux fonds cantonaux de loterie et du sport et, à titre de bénéficiaires directs, à des associations faîtières du domaine du sport. Les petites loteries, organisées principalement par des associations pour financer leurs buts, représentent le reste du produit brut des jeux.

Documents

Dernière modification 21.07.2015

Début de la page

Contact

Office fédéral de la justice
Jonas Amstutz
Bundesrain 20
CH-3003 Berne
T +41 58 467 86 65
F +41 58 462 78 79

Imprimer contact

https://www.bj.admin.ch/content/bj/fr/home/aktuell/news/2015/2015-07-21.html