Extradition vers les Etats-Unis: six oppositions

Mots-clés: Corruption | Extradition

Communiqués, OFJ, 27.05.2015

Berne. Les sept fonctionnaires du football arrêtés mercredi à Zurich sur ordre de l’Office fédéral de la justice (OFJ) ont été entendus le jour-même par la police cantonale zurichoise sur les faits qui leur sont reprochés dans la demande d’arrestation américaine. Six d’entre eux s’opposent à leur extradition vers les Etats-Unis.

Pour les six personnes qui s’opposent à l’extradition, l’OFJ va prier les Etats-Unis de faire parvenir des demandes formelles d’extradition à la Suisse dans le délai de 40 jours prévu par le traité d’extradition en vigueur entre les deux pays. La procédure d’extradition pourra se poursuivre dès la réception de ces demandes. Les personnes concernées pourront toutefois encore consentir à une extradition simplifiée jusqu’à la décision (en première instance) de l’OFJ.

Une personne a indiqué lors de son audition qu’elle était prête à se soumettre à l’extradition simplifiée. Si cette démarche venait à être autorisée, la personne en question pourrait être rapidement remise aux autorités américaines.

Infos complémentaires

Documents

Liens

vers le haut Dernière modification 27.05.2015

Contact

Ingrid Ryser Office fédéral de la justice
T
+41 58 462 48 48
Contact