Football: six fonctionnaires placés en détention en vue de l’extradition

Mots-clés: Corruption | Extradition

Communiqués, OFJ, 27.05.2015

Berne. Mercredi, six fonctionnaires d’organisations footballistiques ont été arrêtés à Zurich et placés en détention en vue de l’extradition sur ordre de l’Office fédéral de la justice (OFJ). Les autorités américaines les suspectent d’avoir accepté des dessous de table d’un montant de plusieurs millions.

La police cantonale zurichoise a arrêté aujourd’hui six fonctionnaires du football. L’ordre d’arrestation de l’OFJ se fonde sur une demande des autorités américaines. Le parquet du district Est de New York enquête sur ces personnes qu’il soupçonne d’avoir accepté des pots-de-vin et des commissions du début des années 90 à ce jour. Des représentants des médias et du marketing sportif seraient impliqués dans des versements à de hauts fonctionnaires d’organisations footballistiques (délégués de la Fédération internationale de football association FIFA et fonctionnaires d’organisations affiliées) en échange des droits médiatiques et des droits de marketing et de sponsoring de compétitions organisées aux Etats-Unis et en Amérique du Sud. Selon la demande d’arrestation américaine, l’entente relative à ces actes aurait été conclue aux Etats-Unis, où ont également eu lieu les préparatifs. Des paiements auraient transité par des banques américaines

Auditions

La police cantonale zurichoise entendra les personnes arrêtées aujourd’hui encore, sur ordre de l’OFJ, à propos des faits qui leur sont reprochés dans la demande américaine. Celles qui consentiront d’emblée à l’extradition feront l’objet d’une procédure simplifiée par laquelle l’OFJ pourra sans délai approuver la demande d’extradition vers les Etats-Unis et l’exécuter. Pour celles qui s’y opposeront, l’OFJ priera les Etats-Unis de faire parvenir une demande formelle d’extradition à la Suisse dans le délai de 40 jours prévu par le traité d’extradition en vigueur entre les deux pays.

 

Infos complémentaires

Documents

vers le haut Dernière modification 27.05.2015

Contact

Office fédéral de la justice
T
+41 58 462 48 48
Contact